Ma conversion à l'Islam

Récit de ma conversion à l'islam 6 réponses 132 vues
Salam Aleykoum Wa Rahmatoullah Wa Barakatouh,  Mes chères soeurs, je me permets de vous partager l'histoire de ma conversion à notre magnifique religion l'Islam. Je viens d'une famille athée mais pour mes années de collège mes parents ont décidé de mettre mon frère, ma soeur et moi-même dans un collège catholique (c'était un collège réputé dans ma ville et bien que catholique, la religion n'y était pas enseignée ce qui convenait à mes parents). En 6e, avec ma famille nous avons connu une épreuve et je ne sais par quel miracle j'ai rencontré ‎الله, ce fut comme une évidence, comme quelque chose enfoui en moi qui me fut révélée. J'ai supplié mes parents de me faire baptiser, à l'époque je ne connaissais que la religion catholique, à contre-coeur mes parents ont accepté et en 5e je me suis faites baptiser. J'ai toujours sentie une différence entre moi et les catholiques puisqu'ils priaient Jésus alors que je priais ‎الله. J'étais tellement heureuse d'avoir rencontré ‎الله que pendant de nombreuses années cette différence ne m'a pas posé problème. En études supérieures, je me suis investie auprès de la communauté du chemin neuf, j'ai fais des retraites spirituelles et je vivais dans un foyer catholique mais plus j'avançais dans ma foi plus l'écart se creusait entre mes amies catholiques et moi. Pour eux, Dieu était Jésus alors que moi je priais ‎الله, je suivais les enseignements de Issa et je le voyais comme un prophète. Lorsque je lisais la Bible je n'avais pas la même interprétation que mes amies, jamais Issa à dit qu'il était Dieu... Très rapidement un mal être s'est installé, de plus pourquoi les catholiques ne suivaient pas ce que disaient la Bible concernant l'alcool, le fait d'attendre le mariage... J'étais entourée, j'avais une communauté, des amies catholiques mais j'étais malheureuse et je ne pouvais pas rester dans cette zone de confort. J'ai commencé mes recherches, j'ai lu une partie de la Torah comme moi les juifs croyaient en un Dieu unique mais contrairement à moi ils ne croyaient pas en Issa... Je me suis renseignée auprès des protestants, des évangéliques qui généralement suivaient la Bible à la lettre mais qui m'ont dis que j'irais en enfer si je ne croyais pas que Jésus était Dieu et fils de Dieu... J'ai lu certains apocryphes, je me suis beaucoup renseignée sur la religion catholique (je conseille fortement le livre "Comment Jésus est devenu Dieu" de Frédéric Lenoir qui relate comment la religion catholique s'est formé à travers différents conciles). Un jour à la Fnac je décide d'acheter le Coran, je le lis et c'est la révélation. Dieu me parlait, les sourates Al Baqara, Al Imran, Maryam m'ont marquées, c'était ça la vérité, ma vérité ! C'est dans ma chambre de mon foyer catholique que j'ai prononcé la shahada et que ma vie a changé. En me montrant l'Islam ‎الله m'a sauvé, a ouvert mon coeur et mes yeux. De part mes recherches, je peux le dire que l'Islam est la religion de la vérité et le Coran n'est pas un simple texte ! Progressivement, j'ai appris la prière, j'ai fais la connaissance de notre Bien-Aimé Prophète Muhammad ﷺ, chaque jour j'apprends à mieux le connaître et à l'aimer. Pour ma famille ce fut difficile mais El Hamdouli'Allah l'Islam me rends tellement heureuse et m'aide tellement que maintenant ma famille accepte et s'intéresse même ! Cela fais 9 mois que je me suis convertie à l'Islam, pendant ces 9 mois, j'étais seule, ce n'est que récemment que j'ai rencontré ma première amie musulmane, je porte depuis peu le hijab, l'Islam m'apprends la patience et la persévérance, j'en suis très reconnaissante. J'espère pouvoir un jour vous rencontrer mes soeurs ! Je remercie ‎الله de m'avoir faites musulmane, de m'avoir guidé. Je prie pour toutes mes soeurs qui se sont converties et qui rencontrent des difficultés, je prie pour nos familles athées pour qu'elles puissent un jour goûter à La Lumière et à l'Amour de ‎الله. Je prie pour que nous soyons toujours connectées à notre Prophète Muhammad ﷺ.  Merci pour votre lecture, veuillez-m'excuser pour la longueur du texte et pour les fautes.  Clémentine